Certificat peb Bruxelles

Le PEB c’est quoi ? Le B.A-ba de la certification énergétique

Le PEB, aussi appelé diagnostic de performance énergétique des bâtiments, désigne la quantité d’énergie consommée estimée pour faire fonctionner correctement un bâtiment, qui peut être un immeuble industriel, un logement de rapport (maison ou appartement) ou un bureau par exemple. Le certificat énergétique, aussi appelé certificat PEB, est un document remis à la suite de la visite d’un expert dans un bâtiment, qui estime le score PEB dudit bâtiment. Les scores de PEB peuvent s’étendre de A++ à G. Dans cet article, aidés de nos experts PEB nous allons découvrir ensemble plus en profondeur les enjeux de la PEB et répondre aux questions la PEB c’est quoi ?, Comment améliorer son PEB ou encore Quelles sont les conséquences d’un mauvais PEB pour mon logement ?

le PEB c'est quoi ?

Qu’est-ce que le certificat PEB et dans quels cas est-il utilisé ?

Le certificat PEB est un document qui vous est remis à la suite de la visite d’un certificateur agréé dans votre bâtiment. Il prend en compte différents éléments pour calculer votre consommation d’énergie, notamment les systèmes de chauffage, le système de ventilation, ou encore la présence de panneaux solaires thermiques et/ou photovoltaïques. Après la visite du certificateur, vous recevez un certificat de PEB A, B, C, D, E, F ou G. Plus le score est proche de G, plus votre bâtiment est énergivore. Le certificat PEB vous propose également des conseils pour l’amélioration énergétique du bâtiment. Si vous avez un PEB D par exemple, le certificat inclut plusieurs recommandations pour passer à un PEB C voire à un PEB B.

Le certificat PEB est obligatoire dans le cadre de la mise en location ou de la mise en vente d’un bien immobilier.

Quelles informations dans le certificat de performance énergétique d'un logement

Le certificat PEB est un document assez complet, qui se présente en plusieurs parties :

Les indicateurs (PEB A, B, C, D, E, F, G)

La première partie d’un certificat PEB est la partie qui vous intéresse le plus : votre score. Sur la première feuille de votre certificat, vous retrouvez déjà votre note, ainsi que l’indication de votre classe par rapport à la moyenne. À Bruxelles par exemple, la moyenne de la PEB pour les bâtiments résidentiels se situe aux alentours de E+ voire D. Vous êtes en dessous de ce score ? Alors, vous êtes en dessous de la moyenne des logements de votre région.

Sur cette partie se trouvent également les indications sur les énergies renouvelables installées dans le bâtiment. Ces informations sont représentées par les icônes des panneaux solaires et photovoltaïques, la pompe à chaleur ou encore la cogénération.

Les recommandations pour améliorer son PEB

À la suite du score de classe énergétique, vous retrouverez les recommandations qui vous aideront à améliorer le bilan de votre bâtiment. Évidemment, un PEB B a une meilleure signification qu’un PEB F pour une maison ou un appartement, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas améliorer votre score. Les recommandations présentent en 2 parties :

  • 3 recommandations principales
    Il s’agit des travaux de rénovation énergétique à effectuer en priorité, selon les recommandations des experts. Réaliser des travaux vous aidera à améliorer votre PEB A, B, C, D, E, F ou G rapidement.
  • Toutes les recommandations
    Vous pouvez évidemment faire plus de 3 améliorations pour votre PEB. Par exemple, si vous avez un PEG G, votre consommation d’énergie primaire (consommation totale des appareils de chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation et éclairage sur 1 an) est élevée. Il est donc essentiel de faire plus de 3 travaux de rénovation.

 

Toutes les recommandations s’accompagnent d’une estimation de la superficie à améliorer, de l’évolution de la classe énergétique (par exemple passer d’un PEB F à un PEB D) et de la diminution estimée de la consommation annuelle énergétique.

Les réglementations chauffage PEB

Le volet concernant les équipements de chauffages et la climatisation vous indique la fréquence des contrôles à faire effectuer par un professionnel afin que vos installations soient performantes. Ce volet est important car il concerne votre sécurité et celle de votre foyer. Il est essentiel de respecter les indications de contrôle données par votre expert PEB.

Informations diverses

Le volet concernant les équipements de chauffages et la climatisation vous indique la fréquence des contrôles à faire effectuer par un professionnel afin que vos installations soient performantes. Ce volet est important car il concerne votre sécurité et celle de votre foyer. Il est essentiel de respecter les indications de contrôle données par votre expert PEB.

Rapport d’encodage

Le rapport d’encodage représente l’ensemble des informations que le certificateur PEB, également appelé expert PEB, a rempli lors de son inspection. Si vous le souhaitez, vous pouvez consulter ses informations et les mettre en parallèle avec vos propres estimations.

Le PEB c’est quoi : classification des scores PEB

Afin de mieux répondre à la question la PEB c’est quoi ? Revenons ensemble sur les différents scores de la PEB et leur signification.

C'est quoi la PEB A ?

Le PEB A est presque le meilleur score du certificat. Cela signifie que votre bâtiment a une belle efficacité énergétique. Il est également possible, dans des cas particuliers, d’avoir un PEB A+ ou un PEB A++. Avoir un PEB A signifie que votre bâtiment est particulièrement bien isolé. Il est presque totalement autosuffisant et ne consomme pas voire très peu de ressources énergétiques.

Un PEB A+ ou un PEB A++ signifie que votre bâtiment produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. Cette note est une très belle nouvelle aussi bien pour vous que pour la dimension environnementale.

C'est quoi la PEB B ?

Pour la PEB B, sa signification reste que votre bâtiment est plutôt peu gourmand en énergie. Vous pourriez améliorer certains éléments pour passer d’un PEB classe B à un PEB A, voire un PEB A+ ou A++ afin de consommer encore moins d’énergie.

C'est quoi la PEB C ?

Les bâtiments qui présentent un PEB C ont une consommation théorique raisonnable. Si vous avez un PEB classe C, vous devriez quand même effectuer certains aménagements pour améliorer la performance énergétique de votre bâtiment. Vous pourrez ainsi obtenir un PEB classe B, voire un PEB A. Aucune réglementation ne vous y oblige pour le moment en Belgique, cependant, cela représente de belles économies d’énergie sur le long terme que de passer à un meilleur PEB.

C'est quoi la PEB D ?

Un PEB D n’est pas vraiment un bon score. Si vous êtes propriétaire d’un bâtiment au PEB D, en effectuant par exemple des travaux d’isolation, en installant des panneaux photovoltaïques, vous contribuez non seulement à réduire votre empreinte carbone, mais vous pouvez aussi économiser beaucoup d’argent. Pensez à demander la visite d’un certificateur expert PEB. Peut-être pourriez-vous améliorer votre score jusqu’à un PEB classe B, qui serait plus économique pour vous.

À noter qu’en Wallonie, depuis le 14 octobre 2022, l’indexation des loyers est limitée à 75% pour les propriétaires de bâtiment au PEB D. En Flandre, elle est aussi limitée à 50%.

C'est quoi la PEB E ?

Le PEB E a une signification plus négative pour les propriétaires. Les bâtiments à PEB E ont une consommation en énergie assez élevée. Ils représentent donc une certaine perte énergétique pour leur propriétaire. En demandant la visite d’un certificateur énergétique, vous pourriez recevoir des conseils pour passer d’un PEB niveau E à un PEB B, C ou D.

Quelques informations sur les bâtiments au PEB E et sa signification pour leur propriétaire :

  • À Bruxelles, les propriétaires de bâtiment à PEB E seront obligés de faire des travaux de rénovation pour améliorer ce score d’ici 2030 ;
  • En Flandre, dès le 1er janvier 2023, toute personne qui achète un bien immobilier au PEB E se verra obligée d’effectuer des travaux de rénovation énergétique pour obtenir au minimum un PEB D sous 5 ans.
  • Du côté de la mise en location : en Wallonie et à Bruxelles, depuis le 14 octobre 2022 et pour une durée d’1 an, l’indexation des loyers est limitée à 50% pour les propriétaires de PEB E.
  • Du côté de la Flandre, l’indexation d’un bien immobilier de PEB E est de 0% pendant la même période.

 

Afin d’améliorer la PEB E et sa consommation, vous devez améliorer les performances de votre bâtiment.

C'est quoi la PEB F ?

La signification d’un PEB F est que votre bâtiment est ce que l’on appelle dans le langage courant une passoire énergétique. Un PEB classe F veut dire que vous n’avez par exemple aucun dispositif pour l’isolation, des installations de chauffage désuètes, etc. La PEB F pour une maison, un appartement ou tout type de logement est une note très négative.

Pour toute la Belgique, entre le 14 octobre 2022 et la même date en 2023, les logements à PEB classe F ne pourront pas être indexés. Des mesures permanentes sont à prévoir pour l’avenir dans le cadre des mises en location.

C'est quoi la PEB G ?

La signification de la PEB G est le plus mauvais score possible pour un bâtiment. Pour un PEB G, la consommation est extrêmement élevée. Si votre bâtiment résidentiel présente un PEB classe G, vous devriez au plus vite faire des travaux d’isolation.

Comment se calcule la PEB ?

Comme déjà expliqué, la PEB se calcule sur base de la consommation théorique d’un occupant du bâtiment, dans des conditions standardisées. La PEB est donc plutôt une estimation de consommation que le reflet de votre consommation réelle. Cependant, un PEB classe G, un PEB F ou un PEB E, même un PEB E+ représentent un réel manque à gagner pour leur propriétaire. Au même titre, ces types de bâtiment représentent un danger pour l’environnement car ils sont extrêmement polluants. Ce sont des bâtiments qui participent grandement à l’émission des gaz à effet de serre et qui sont très énergivores.

Comment peut-on améliorer son PEB ?

Vous avez un PEB G, que faire ? Votre score est un PEB F, quel avis pouvons-nous vous donner ? Voici quelques conseils de PEB Audit.

Le PEB peut être amélioré à travers des travaux d’isolation thermique :

  • Isolation de la façade par l’intérieur ou par l’extérieur ;
  • Isolation des caves, combles et greniers ;
  • Installation de nouveaux châssis et de double/triple vitrage.

Pour gagner quelques points en PEB, par exemple pour passer d’un PEB F à un PEB D, vous pourriez rénover votre système de chauffage, installer un système de ventilation, une pompe à chaleur, isoler les parois (toits et murs), changer les fenêtres simple vitrage, etc. Suite à un diagnostic de performance énergétique, un certificateur peut vous aider à améliorer les performances de votre bâtiment. Vous pouvez facilement faire appel à un certificateur agréé qui se rend chez vous et estime votre PEB. Dans le certificat PEB sont inclus des conseils et recommandations pour améliorer votre PEB.

En Belgique, les réglementations évoluent et vous êtes tenu d’améliorer votre PEB d’ici 2050 si celui-ci est mauvais. Attention, si vous prévoyez des travaux, ne vous limitez pas à de petites améliorations. Si vous souhaitez passer d’un PEB G à un PEB E+, cela ne sera pas suffisant, car des mesures plus drastiques sont prévues pour les prochaines années. En tant que propriétaire, un PEB niveau E ou en dessous est vraiment un mauvais score. Vous devez donc considérablement l’améliorer. Demandez conseil à votre certificateur énergétique PEB Audit, expert en PEB.

Consultez aussi notre article dédié : comment améliorer  son PEB ?

Le certificat PEB c’est quoi dans le cadre de la mise en location d’un bien immobilier ?

En Belgique, le certificat PEB doit être remis aux candidats à la location d’un logement. Jusqu’à fin 2022, la PEB représentait plutôt une indication et n’avait pas énormément d’impact pour la mise en location d’un bien immobilier. Cependant, avec la crise énergétique, certains locataires n’arrivaient plus à payer leurs factures et leur loyer. Les logements à PEB E, F ou encore G sont en effet très énergivores et ont une consommation d’énergie particulièrement importante.

Les régions ont donc mis en place un système effectif entre le 14 octobre 2022 et l’année suivante à la même date, qui a déjà été mentionné plus haut, mais dont voici un résumé. L’indexation des loyers sera limitée pour certains logements selon leur classe. L’indexation des loyers sera la suivante :

le peb c'est quoi ?

Améliorer son PEB reste un enjeu économique et surtout écologique très important pour les différentes régions de Belgique. D’autres mesures se verront mises en place, peut-être sur le plus long terme, concernant les mises en location. Les propriétaires ont donc tout intérêt à faire des travaux dans les habitations qu’ils mettent en location.

Le certificat PEB c’est quoi pour la vente d’un bien ?

Le certificat PEB est également obligatoire pour la vente d’un bien immobilier. Si vous cherchez à vendre votre appartement par exemple, vous devez fournir une copie du certificat PEB à tout acheteur potentiel. Attention : un PEB F a une signification moins bonne qu’un PEB B. Pour le même type de bien, vous allez donc devoir proposer un prix de vente moins élevé. Vous avez besoin de conseils pour la rénovation énergétique de votre bien ? Nos experts certificateurs peuvent vous délivrer une série de modifications à effectuer pour améliorer votre score. Contactez nos experts en PEB dès maintenant pour faire la visite de votre bien.

Le PEB d’une maison, d’un appartement ou de n’importe quel bien a surtout une valeur pour le futur propriétaire. En effet, comme pour l’indexation des loyers, les scores PEB à partir de D se verront pénalisés d’ici quelques années. Les personnes qui souhaitent acheter un logement ou un bien immobilier de toute sorte doivent donc penser à ajouter au prix d’achat la somme des travaux à effectuer d’ici 2050.

Comment obtenir un certificat PEB ?

Pour obtenir un certificat PEB, vous devez demander la visite d’un certificateur PEB agréé. En Wallonie, en Flandre et à Bruxelles, les certificateurs sont différents. Faites donc attention à contacter un professionnel agréé dans votre région. PEB Audit est un expert en certification énergétique partout à Bruxelles. Contactez-nous si vous souhaitez faire estimer la PEB de votre maison ou de votre appartement.

Chez PEB Audit, nos experts sont également là pour vous aider à répondre à la question la PEB c’est quoi ? Notamment en vous expliquant la signification d’un PEB F, comment améliorer un certificat PEB G, ou encore comment est estimée la PEB d’une maison en comparaison à un appartement. Vous pouvez compter sur notre professionnalisme, notre expertise ainsi que notre sens du détail pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin. Contactez-nous dès maintenant par téléphone ou via notre cliquez sur le service qui vous intéresse.

Peut-on préparer la visite d’un certificateur expert PEB ?

Le certificateur PEB qui se rend chez vous va d’abord faire le tour de votre logement et y relever une série de données. Veillez donc à avoir une surface de plancher dégagée pour faciliter les déplacements de votre certificateur. Veillez également à avoir accès à votre système de chauffage, de ventilation, etc. Si vous êtes dans une copropriété par exemple, demandez au syndicat de vous donner accès à la chaufferie et aux équipements de chauffage pour le jour de la visite.

Préparez tous les documents nécessaires :

  • Acte authentique/Titre de propriété
  • Données liées au travaux de rénovation (achat de matériel, facture de l’entrepreneur, photos de chantier, etc.)
  • Certificats verts
  • Attestation de conformité (pour les énergies renouvelables)
  • Dernier rapport de diagnostic PEB
  • Attestations de contrôle pour les chaudières ou chauffe-eau
  • Etc.

 

Le certificateur PEB, avant sa visite, vous envoie une liste des documents nécessaires pour que la certification se passe au mieux.

Attention : si vous n’avez pas fourni au certificateur expert PEB les documents demandés, ou que vous n’avez pas accès à certaines parties du logement, le certificateur va alors encoder des données par défaut, ce qui peut avoir des conséquences négatives sur votre PEB. Il pourrait par exemple vous remettre un certificat de PEB G alors que vous avez une classe F si vous ne fournissez pas la preuve que vous avez effectué des travaux.

Découvrez aussi nos articles :

Le PEB idéal c’est quoi : retour sur les exigences de la PEB en Belgique

Selon les régions, les exigences pour la PEB sont variables. Les exigences PEB à Bruxelles ne sont pas les mêmes que celles en Flandre ou encore en Wallonie. Revenons ensemble sur les différents objectifs pour la PEB selon les régions :

L’objectif de la région bruxelloise est de faire passer tous les logements à un PEB C ou mieux d’ici 2050. Le niveau d’exigence PEB pour un logement neuf à Bruxelles est déjà fixé à un PEB B, et ce depuis 2021. Le plan de la Région Bruxelles-Capitale s’étale sur 20 ans et prévoit :

  • Dans un premier temps, les propriétaires de logements à PEB F et à PEB G, maison et appartement, devront effectuer des travaux pour améliorer leur score. Cette première phase va s’étendre sur 10 ans, les propriétaires d’un bâtiment à PEB G à Bruxelles disposent donc de plusieurs années pour améliorer leur score.
  • Dans un second temps, les propriétaires de logements à PEB D et E disposent, eux aussi, de 10 ans maximum pour améliorer leur PEB. L’objectif étant la classe C au minimum.

La région wallonne prévoit elle-aussi l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments d’ici 2050. Elle espère pouvoir arriver à une moyenne de PEB A pour les bâtiments, et prévoit donc une série de primes à la rénovation pour ses propriétaires. Parmi celles-ci, le plan Walloreno. La région wallonne n’a pas prévu de sanctions punitives en cas de non-respect de l’objectif PEB A.

En Flandre, le niveau d’exigence de la PEB pour 2050 est la PEB A. La Flandre prévoit une série de paliers qui permettent aux propriétaires d’étaler les travaux d’économie d’énergie, toujours par tranche de 5 ans. Concrètement :

  • Si vous achetez un logement à partir du 1er janvier 2023, vous disposez de 5 ans pour obtenir au moins un PEB D ;
  • À partir de 2028, l’exigence minimale sera un PEB C sous 5 ans ;
  • Dès 2035, les propriétaires disposent de 5 ans pour passer leur bâtiment à un PEB B ;
  • À dater de 2040 : les propriétaires de maison individuelle ont 5 ans pour passer leur score PEB à un niveau A. Les propriétaires d’appartements ont toujours pour objectif la PEB B.
  • Passé 2045 : tous les biens devront avoir un PEB A sous 5 ans, maisons individuelles, maisons mitoyennes et appartements

Contactez PEB Audit pour votre certification PEB

Après avoir lu notre article : la PEB c’est quoi ? Vous avez besoin de faire estimer votre bien immobilier ? Vous pouvez dès maintenant contacter PEB Audit, votre expert PEB à Bruxelles. Nous pouvons vous aider pour l’estimation de votre PEB, pour les bâtiments neufs et les bâtiments existants. Nous vous fournissons toutes les informations nécessaires pour améliorer votre score PEB, en maison ou en appartement. Nos certificateurs sont à votre écoute et disponibles pour toute question ou demande d’information complémentaire. Contactez-nous par téléphone ou via notre formulaire de contact.

Formulaire de contact